Encyclopédie visuelle des sports by Collectif

Posted by

By Collectif

Pour suivre toutes les épreuves sportives en connaissance de reason, voici l'ouvrage de référence. Pour tous les amoureux du activity

Show description

Read or Download Encyclopédie visuelle des sports PDF

Best culture books

Pour une autre économie de l'art et de la culture

Le présent ouvrage, fruit de los angeles collaboration entre acteurs du secteur culturel et chercheurs, a l. a. modeste ambition de proposer un most popular éclairage sur le lien qui unit le champ de l’art et de los angeles tradition à celui de l’économie solidaire. Il s’agit d’un ouvrage concis et diversifié dans sa forme, alliant articles, interviews et propos rapportés, qui contribue à définir cette nouvelle filière culturelle qui ne se situe ni dans l. a. sphère privée profitable ni dans celle de l’Etat et des collectivités.

Interfaces between Language and Culture in Medieval England: A Festschrift for Matti Kilpiö

The twelve articles during this quantity advertise the transforming into contacts among medieval linguistics and medieval cultural experiences in general. Articles tackle medieval English linguistics, and the interrelation in Anglo-Saxon England among Latin and vernacular

Extra info for Encyclopédie visuelle des sports

Example text

Lancer du javelot Maximum 1 400 points 10. 1 500 m Maximum 1 250 points 39 athlétisme | épreuves combinées RECORDS Depuis les années 1970, les performances des décathloniens et des heptathloniennes s’approchent de plus en plus de celles des spécialistes. Un écart moyen d’environ 15 % subsiste cependant, car une trop grande spécialisation dans une discipline nuirait à l’atteinte de l’objectif de l’athlète, c’est-à-dire obtenir un développement le plus complet possible menant à l’obtention d’un maximum de points.

30 - 36,5 m Environ 100 m, au cho ix des organis ateurs 4. Placement 5. Projection Sur les deux derniers appuis, les pieds sont ancrés sur le sol presque en même temps. L’athlète conserve le javelot derrière l’épaule le plus longtemps possible. Son corps est intensément tendu pendant 0,04 à 0,06 s. Sa concentration maximale porte sur le relâchement des muscles et sur l’exécution d’un lancer le plus dynamique possible. La course est brusquement arrêtée et l’engin est projeté puissamment, dans une action explosive des muscles de l’épaule et du bras.

Au cours d’un 5 000 m, courir ne serait-ce que 0,5 m plus à l’extérieur que nécessaire à chaque courbe équivaut à parcourir 50 m supplémentaires. Les champions des 5 000 et 10 000 m ne peuvent se contenter d’être des partants ou des finisseurs extrêmement rapides. Ils sont l’un et l’autre selon les circonstances, suivant leur condition physique et le déroulement de la course. Un coureur gagnant sait forcer ses adversaires à s’écarter de leur rythme propre et à s’user prématurément. • L’entraînement vise principalement le développement de l’endurance grâce à des courses lentes de 1 000 à 10 000 m sur sols variés et l’accroissement de la puissance aérobie, c’est-à-dire du niveau de l’énergie produite grâce à l’oxygénation des cellules, en incluant des parcours de 400 à 1 000 m à vive allure sur piste.

Download PDF sample

Rated 4.97 of 5 – based on 4 votes